Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

A propos de C4Hydro

Notre mission : la prévention des risques microbiens

C4Hydro développe des solutions de détection et de dénombrement de microorganismes dans l’environnement.

Bactéries, champignons, levures… les microbes ou microorganismes, ces organismes unicellulaires invisibles à l’œil nu, sont des cellules vivantes qui accomplissent un rôle majeur dans le bon fonctionnement des
écosystèmes. 

Certains microbes, utiles dans certaines circonstances, peuvent cependant devenir dangereux pour l’humain dans d’autres. Des organismes pathogènes, présents dans l’environnement peuvent générer des infections potentiellement mortelles. Infections nosocomiales, septicémies, infections urinaires, intestinales, pneumopathies… les maladies infectieuses représentent près de 17 millions de décès par an dans le monde, soit environ 1 décès sur 3, cette proportion pouvant aller jusqu’à 43 % dans les pays en voie de développement.

La survenue de nouvelles épidémies nous rappelle régulièrement l’enjeu sociétal considérable, tant en termes sanitaire qu’économique, que représentent les infections dues aux microbes. Pour cette
raison, de nombreuses actions préventives et curatives sont menées par l’ensemble des acteurs économiques, institutions et entreprises, et ce pour une grande variété de microorganismes pathogènes.

C4Hydro s’intègre en phase préventive, et propose des solutions permettant de se prémunir des risques microbiologiques liés notamment aux bactéries présentes dans les eaux environnementales et eaux de
consommation. S’appuyant sur la technologie Diamidex, brevetée par le CNRS et basée sur la culture, nos solutions permettent d’accélérer le rendu de résultats des techniques traditionnelles. Elles offrent des méthodes innovantes, utilisables sur le terrain, et répondant aux impératifs de détection rapide de microorganismes dans l’environnement, facteur essentiel de la maîtrise des risques épidémiologiques infectieux.

Rejoignez C4Hydro aux événements suivants :

21-23 NOV. 2019 : Salon des Maires

Porte de Versailles, Paris > Pavillon 4, Stand F83

Pipette laboratoire
Diamidex

La technologie DIAMIDEX : rendre visible l’invisible

La technologie DIAMIDEX est issue des travaux pluridisciplinaires de 6 chercheurs du monde académique (CNRS, Université Aix/Marseille, Université Paris Sud), menés pendant 5 années dans les domaines de la biologie cellulaire et de la chimie organique.

La technologie DIAMIDEX permet d’ajouter un marquage sur les membranes des microorganismes recherchés, lors de leurs premières multiplications dans le processus de culture. Ce marquage se comporte comme une série de points d’accroches, sur lesquels peuvent être accrochés des éléments colorés ou fluorescents… rendant ainsi les microorganismes visibles à un stade précoce, sans besoin d’attendre qu’ils le deviennent à l’œil nu.

Notre équipe scientifique

Les solutions C4Hydro se trouvent au croisement de la microbiologie et de l’ingénierie. En effet, les analyses Legio EZ ont été développées spécifiquement par notre équipe de Recherche & Développement, pour être faciles à utiliser, sur le terrain, via l’utilisation d’équipements transportables et la mise en oeuvre de protocoles d’analyse réalisables sans pré-requis technique.

Sam DUKAN - CEO - Diamidex

Sam Dukan

Ancien élève de l’École Normale Supérieure à Paris, puis directeur de recherche au CNRS, est auteur de 45 publications scientifiques et co-inventeur de 8 brevets. Il a co-fondé la société DIAMIDEX développant la technologie de marquage de microorganismes sur laquelle reposent les tests C4Hydro.

Audrey Dumont - Directrice R&D Microbiologie - Diamidex

Audrey Dumont

Docteur en microbiologie et ancien Post-Doc dans l’équipe de Sam Dukan, Audrey est co-inventrice d’un des brevets sur lesquels repose le marquage de la bactérie Legionella pneumophila. Audrey développe depuis plus de 8 ans les protocoles d’analyse permettant de réaliser les tests Legio EZ.

Eric Agostini - Directeur R&D Equipements - Diamidex

Eric Agostini

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts & Métiers ParisTech, Eric a travaillé pendant plus de 20 ans dans le développement de machines complexes pour le compte de grands groupes industriels. Sa grande polyvalence technique et opérationnelle a été mise au service du développement des équipements et laboratoires mobiles C4Hydro.

Notre mission : permettre au plus grand nombre d’acteurs de prévenir facilement les risques infectieux.

Mise en contact pour prévenir le risque légionelle

La presse parle de nous

Ce kit a l’avantage d’être simple d’utilisation : il suffit de prélever de l’eau à l’aide d’un tube puis de suivre le mode d’emploi fourni. Sa particularité ? Tout le monde peut l’utiliser afin de vérifier qu’un environnement n’est pas contaminé par les légionelles.

Europe 1

La start-up C4Hydro a développé une solution innovante permettant de repérer la présence de légionelle dans un échantillon en moins de 48 heures

Science et Avenir

1er Novembre 2017

C4Hydro voit le jour en 2016 pour développer la solution Legio EZ-Test, seule méthode permettant de détecter la présence dans l’eau de Legionella pneumophila vivantes, de tous sérogroupes, en seulement 48 heures.

La Provence

Ces solutions répondent à un besoin croissant d’outils fiables de prévention du risque sanitaire lié aux réseaux d’eau dans les infrastructures urbaines, les lieux touristiques et de loisirs, les établissements de santé…

Les Echos

4 Novembre 2019

Pin It on Pinterest